CFNM
Welcome, Guest. Please Login or Register.
Jul 30th, 2014, 9:17pm

News: Welcome to our Forum!

Go To CFNM Photos  Board  
Go To CFNM Stories Board  
It's a Naked World! Nude Beaches - Public Nudity
It's a Naked World! Nude Beaches - Public Nudity

Home Home Help Help Search Search Members Members Login Login Register Register

Hey check this out: CFNM Party at CFNM Club





   Sensations For Women
   General
   CFNM Stories and Discussion
(Moderators: g_man, Rick176701, strapman, RevJohnAshcroft, PumpkinEater, hey2004, Superfluous, chaoslord621, Mansterdam, Debbie_RN, ADMIN, JerBear, BBMan, malibug, Lord_Caspen, scooter, Brad, Anthony_M, kiwimark, doug444, Roman_Mistress, Woodster, lazarus)
   french cfnm
« Previous topic | Next topic »
Pages: 1  Reply Reply Notify of replies Notify of replies Send Topic Send Topic Print Print
   Author  Topic: french cfnm  (Read 7481 times)
lizard
YaBB Newbie
*






   


Gender: female
Posts: 20
french cfnm
« on: Feb 9th, 2008, 9:28pm »
Quote Quote Modify Modify

hello,
 
i think we are a lot of people from france here, unfortunately cfnm is not very common in the french websites.
 
y'a-t-il des français fans de cfnm ici ?
IP Logged
lokheed
YaBB Senior Member
****




A Frenchy fan

   


Gender: male
Posts: 452
Re: french cfnm
« Reply #1 on: Feb 10th, 2008, 5:08pm »
Quote Quote Modify Modify

Oui, il y a moi. Je viens d'ailleurs de créer ce week-end un groupe yahoo pour les francophones.
 
Je te donne le lien :  
http://groups.yahoo.com/group/france-cfnm/
 
Translation :  
Yes, I'm here.  By the way, I have just created this week-end a new Yahoo group for people who can speak/read/write French.
Hereafter the link:
 
 
***
 
You're right, CFNM is quite unknown in France.  I think it is not at all in our way to entertain.  I am sure a lot of people appreciate it without knowing it has this name. I hope it will be more and more famous because it's so cool...
IP Logged
jennypiper
YaBB Full Member
***



Smiling

   


Gender: female
Posts: 139
Re: french cfnm
« Reply #2 on: Feb 11th, 2008, 3:46am »
Quote Quote Modify Modify

Oh Please!!   LMAO    Roll Eyes
IP Logged
henri
YaBB Junior Member
**



I love YaBB

   
Email

Posts: 53
Re: french cfnm
« Reply #3 on: Feb 11th, 2008, 12:13pm »
Quote Quote Modify Modify

Moi aussi français
IP Logged
lizard
YaBB Newbie
*






   


Gender: female
Posts: 20
Re: french cfnm
« Reply #4 on: Feb 22nd, 2008, 10:26am »
Quote Quote Modify Modify

bon ben on va presque pouvoir faire une mini communauté francophone sur ce forum
IP Logged
lizard
YaBB Newbie
*






   


Gender: female
Posts: 20
Re: french cfnm
« Reply #5 on: Feb 22nd, 2008, 10:47am »
Quote Quote Modify Modify

et voila du cfnm de chez nous, un calendrier contre le sida fait par des étudiants
 

 
http://www.hiboox.com/lang-fr/image.php?img=yxsboczl.jpg
IP Logged
henri
YaBB Junior Member
**



I love YaBB

   
Email

Posts: 53
Re: french cfnm
« Reply #6 on: Feb 24th, 2008, 5:37am »
Quote Quote Modify Modify

J'ai commencé à écrire mes souvenirs d'initiation au cfnm page 4 ou 5 sous le titre de "French Young Man's cfnm memories". J'aimerais être encouragé pour la terminer. En anglais c'est plus long. Cordialement pour tous les francophones.
IP Logged
lizard
YaBB Newbie
*






   


Gender: female
Posts: 20
Re: french cfnm
« Reply #7 on: Feb 24th, 2008, 8:27am »
Quote Quote Modify Modify

he bien je t'encourage :
 
écris tout ça qu'on puisse se régaler, si c'est trop long mets le en français ici  Grin
IP Logged
henri
YaBB Junior Member
**



I love YaBB

   
Email

Posts: 53
Re: french cfnm
« Reply #8 on: Feb 24th, 2008, 9:34am »
Quote Quote Modify Modify

as-tu lu mon histoire? qu'en ast-u pensé?
IP Logged
rydwi
YaBB Newbie
*



I love YaBB

   


Posts: 9
Re: french cfnm
« Reply #9 on: Feb 24th, 2008, 12:01pm »
Quote Quote Modify Modify

on Feb 10th, 2008, 5:08pm, lokheed wrote:
Oui, il y a moi. Je viens d'ailleurs de créer ce week-end un groupe yahoo pour les francophones.
 

 
Merci pour le site.  Je suis en train de traduire quelques de mes histoires déja sur ce site en francais.
IP Logged
rydwi
YaBB Newbie
*



I love YaBB

   


Posts: 9
Re: french cfnm
« Reply #10 on: Feb 24th, 2008, 12:05pm »
Quote Quote Modify Modify

on Feb 24th, 2008, 5:37am, henri wrote:
J'ai commencé à écrire mes souvenirs d'initiation au cfnm page 4 ou 5 sous le titre de "French Young Man's cfnm memories". J'aimerais être encouragé pour la terminer. En anglais c'est plus long. Cordialement pour tous les francophones.

 
Moi aussi, j'aime bien ton histoire Henri.  Je sais bien qu'il est un peu lourd d'écrire dans une langue étrangere, mais, pour moi d'écrire une telle histoire est le meilleur méthode pour améliorer la connaissance d'une langue.  Je te demande de continuer!
IP Logged
lizard
YaBB Newbie
*






   


Gender: female
Posts: 20
Re: french cfnm
« Reply #11 on: Feb 24th, 2008, 2:04pm »
Quote Quote Modify Modify

henri,
 
j'ai adoré lire ton histoire, j'ai pas fini de tout lire mais c'est franchement super. et ça serait encore meilleur si tu nous la postait ici en français
IP Logged
henri
YaBB Junior Member
**



I love YaBB

   
Email

Posts: 53
Re: french cfnm
« Reply #12 on: Feb 24th, 2008, 3:03pm »
Quote Quote Modify Modify

vos ressentis me touchent vraiment beaucoup et m'incitent à continuer , à dire vrai je ne sais quand, d'autant que j'ai des problèmes d'informatieu. C'est vrai qu'écrire en anglais est long et difficile, mais c'était une expérience très plaisante  et instructive, même si je me doute qu'il doit y avoir pas mal d'erreurs de grammaire ou de style. je dois aussi me replacer dans le souvenir de ces années, doux souvenirs maintenant, mais à l'époque, ces situations étaient tout de même dérangeantes, d'autant qu'elles me troublaient profondément, comme vous devez vous en douter.
IP Logged
henri
YaBB Junior Member
**



I love YaBB

   
Email

Posts: 53
pour lizard : mes souvenirs cfnm
« Reply #13 on: Mar 7th, 2008, 11:40am »
Quote Quote Modify Modify

L’histoire cfnm étrange et pourtant vraie que vous allez lire s’est passée il y a vingt ans, alors que j’avais 16 ans, sur une plage localisée dans le sud de la France. J’ai eu à nager nu en face de deux femmes, ma belle-mère, 36 ans (seconde femme de mon père), sa meilleure amie, une belle eurasienne célibataire, 34 ans. Il y avait aussi deux petites filles, la fille de ma belle-mère, Virginie, et celle de son amie, Magali. Les deux adultes portaient un maillot de bain deux pièces, mais les filles et moi étions complètement nus. Comment cette situation plutôt bizarre fut-elle possible ?  
 
Quelques explications préalables sont nécessaires. J’ai perdu ma propre mère très tôt, de sorte que j’ai été éduqué par une flopée de gouvernantes durant mon enfance avant de fréquenter au collège un pensionnat catholique pour garçons. Homme d’affaires très occupé, mon père ne pouvait s’occuper de moi. Toutefois, comme j’atteignais mes 15 ans,  il épousa une femme beaucoup plus jeune que lui, et ainsi je quittais le pensionnat pour vivre au foyer avec ma belle-mère et sa fille, une enfant intelligente, mais que je trouvais de suite un peu moqueuse.  
 
Peu de temps après le mariage, j'ai compris quel changement s’était opéré par rapport à mon ancien mode de vie. Comme mon père se rendait souvent à l'étranger pour ses affaires,   tout allait, dans la maison, être soumis à l'autorité de ma belle-mère. Il ne s’en fallut pas longtemps avant que je n'ai découvert que l'une des conditions du remariage était une pleine autorité sur moi, en échange de quoi mon père se trouvait libéré de tout souci en ce qui concernait mon éducation.  
 
En outre, ce n’était pas pour moi une mince affaire que de m’entendre avec ma  "quasi-soeur" (moi étant son "quasi-frère", comme on le dit pour des enfants qui n'ont ni le même père, ni la même dans une famille recomposée) Virginie. Etait-ce vraiment étonnant ? Même aujourd'hui, je ne puis pas concevoir comment un adolescent très susceptible pourrait avoir partagé quelque affinité avec une fille de 11 ans n'ayant pas encore atteint sa puberté, surtout préoccupée d’elle-même, et en général, moqueuse. Alors on se querellait souvent, et j'ai vite compris que j’aurais toujours tort avec ma quasi-soeur.    
 
Non seulement j'avais à affronter les taquineries de Virginie de taquineries, par exemple au sujet de ma voix, qui changeait encore parfois, de mon menton et ma lèvre velue, mais ma belle-mère ne tarda pas à montrer en outre qu'elle avait l'intention de façonner mon existence quotidienne. Tout d'abord, elle s'attaqua à la réforme de ma garde-robe. Chaque matin, je me voyais prescrire comment me vêtir. Elle décréta que s’il ne tenait qu’à moi, je n’avais aucun goût, et que je sortirais accoutré comme un perroquet si elle ne me disait pas comment m’habiller. Le plus insupportable pour moi, par-dessus tout, concernait mes sous-vêtements, parce que je dus renoncer aux étroits slips de couleur alors en vogue, auxquels  j'étais habitué, pour des slips blancs démodés !  
 
 
Ce fut l’origine de mes premiers graves conflits avec Anne-Sophie, ma belle et stricte belle-mère, où s’opposaient aussi en moi mon inclination à vouloir être un bon garçon obéissant, et ma virilité naissante, qui était offensée par sa volonté de contrôler quelque chose de si intime   dans la vie quotidienne d’un jeune homme. Mais toute forme d'opposition de ma part était peine perdu, rencontrant une froide résolution. Face de mes jérémiades, elle se contentait de faire remarquer que ma quasi-soeur aussi ne portait des petites culottes en coton blanc classique. Comme  cette réponse était injuste! Virginie était encore une jeune fille prépubère, et j'étais presque un homme!
 
Chaque matin, tout en enfilant mon slip, je devais contenir une colère silencieuse : je ne pouvais pas m'empêcher de penser combien c’est humiliant pour moi de ressentir de si près son pouvoir sur moi, jusqu’à décider quel type de tissu entrerait en contact avec mes parties intimes, qui devenait alors, hélas, pas si privée. De plus, lorsque j'eus à me changer dans les vestiaires au lycée en sport, j’attirais les railleries de mes camarades de classe à ce sujet, et je prenais conscience à quel point j'étais ridicule. Et si j'essayais de faire part à ma belle-mère de ces effroyables expériences, elle m'écoutait avec un étrange petit sourire, comme si elle était heureuse d'être témoin de l’infortune qu’elle avait elle-même causée.  
 
 Au lieu d'obtenir sa miséricorde, je me suis rendu compte que de plus en plus j'étais à sa merci. Un jour, elle osa me demandant d'enlever mon pantalon afin de vérifier de quoi j’avais l’air avec mon slip. Avec ma pudeur juvénile, j'avais hésité, mais elle m’encouragea ainsi : « Henri, il n'y a aucune honte à être vu nu en famille, tu sais ». Mais comme je ne montrais pas plus de marque d'obéissance, elle perdit son sang-froid et elle me gifla : « Écoute bien ceci, Henri, quand je t’ai demandé quelque chose, tu a juste à obéir sans plus de discussion. En voilà assez ! Ça suffit ! Arrête de te comporter comme un enfant, sinon il tu seras traité comme un enfant ! »  
 
 Quelques temps après cet évènement, elle édicta quelques règles à propos de ma vie quotidienne. J'appris qu’à l'avenir, dans la mesure du possible, j’obéirai aux mêmes règles de vie que Virginie, à commencer par le temps de sommeil. Et je ne devais pas seulement aller me coucher à 21:30, mais elle décida que dorénavant, le pyjama serait inutile. Si Virginie elle-même dormait tout simplement vêtue d’une culotte et d’un tee-shirt, de même je pouvais juste garder mon slip avec mon maillot de corps athlétique, qui révélait mes épaules musclées. En outre, n’étant plus loin de mes seize ans, on pourrait également avoir un aperçu de mes poils bruns aux aisselles.  
 
Bien que je n'avais pas de poils sur le torse, j'étais, en-dessous du nombril, assez poilu, avec une grosse touffe déjà de poils pubiens, moins bien sûr, sur mes cuisses, un peu sur les joues. Après tout j'étais  un jeune homme bien développé, beau, si je me rappelle ce que j'avais entendu dire de moi, même si j'avais quelques complexes psychologiques liés à ma puberté finissante.  Par moments, quelques boutons ornaient mon visage, et il va de soi que je pouvais avoir confiance en Virginie pour le faire  remarquer. Ma plus grande crainte était liée à mon érection matinale, qui heureusement s’apaisait quand je m’asseyais à table pour le petit déjeuner, après avoir dit «  Bonjour ! » à Anne-Sophie et à Virginie.  
 
 La plus étrange des règles à laquelle je devais obéir à partir de maintenant me semblait très surannée, mais ma belle-mère soutenait que cette coutume distinguait les personnes bien éduquées familles, et n'avait rien à voir avec un  conservatisme en matière de moeurs, puisqu’elle était observée chez notre Président François Mitterrand dans sa propre famille : à savoir, que les enfants n'avaient pas le droit de parler à table avant que le fromage ne fut servi, à l'exception du cas où ils seraient interrogés par un adulte. Comment pourrait-il être plus clairement signifié que je ne devais pas me considérer encore comme faisant partie des adultes, et que, en dépit de quatre années de différence avec ma quasi-soeur, j'étais rejeté de son côté?  
 
 Vous vous doutez sûrement qu'il ne m’était pas possible d'aller à l'extérieur sans autorisation, que je n'avais jamais l’occasion de rencontrer de filles - mon école était toujours non mixte – et que je ne pouvais  inviter à la maison que rarement des adolescents de mon âge après avoir joué au tennis, mon sport favori. Le plus souvent j'étais  soumis à une étroite surveillance. Mon petit argent de poche pouvait être utilisé pour me punir, puisque j'étais puni à chaque fois que j'avais rompu les règles : privé de dessert si je parlais à la table rester confiné dans ma chambre, comme un enfant méchant, d'aller au tennis, ce par quoi j’étais le plus affecté. Le plus important pour moi était d'éviter de donner un motif à Anne-Sophie de me gifler à nouveau, surtout publiquement.  
 
 Après le petit déjeuner, je devais aller vite dans la salle de bain, retirer mon maillot de corps. Ma belle-mère insista pour que je me rase quotidiennement. Puis j'enlevais rapidement mon slip pour la douche. Quelques semaines avant le premier été que j'avais à passer avec ma nouvelle famille, elle n'hésita pas à entrer dans la salle de bain, la porte demeurant ouverte, dans le cas d'un malaise, et tranquillement, elle regarda ma nudité, et me demanda si j'étais attentif à laver la totalité de mon corps. Je me souvenais quand elle l’avait déclaré : « Il n’y a aucune honte à être vu nu en famille ». Au début, j'étais enclin à cacher mes parties intimes, mais comment pouvais-je éviter de lui faire face, tandis qu’elle me tendait une serviette ?
IP Logged
henri
YaBB Junior Member
**



I love YaBB

   
Email

Posts: 53
Re: french cfnm
« Reply #14 on: Mar 21st, 2008, 9:00am »
Quote Quote Modify Modify

Au cours du printemps j’atteignais mes seize ans. Anne-Sophie invita sa meilleure amie, Cynthia, une splendide femme de type eurasien, qui avait toute sorte de courbes juste à la bonne place, alors que ma belle-mère était aussi plate qu’une limande. Mon père était encore à l’étranger pour ses affaires, ce qui me décevait. La petite fille de Cynthia, Magali, semblait avoir beaucoup de points en commun avec Virginie. Cynthia me scruta dès le début, conversant librement avec son amie à mon sujet, de mon caractère, même de mes résultats scolaires. Et même à mon propre repas d’anniversaire,  il ne fallait pas que je parle avant que l’on ne serve le fromage. À plusieurs reprises, les réponses de ma belle-mère avaient fait éclater de rire les petites filles.  
 
Après avoir chanté avec les autres “Happy birthday, Henri”, l’intérêt principal de Cynthia revînt à mon mode de vie. Elle exprima à Anne-Sophie comment elle avait de la chance d’avoir à éduquer un jeune homme. « Ce n’est pas tout à fait la même chose qu’une petite Virginie, n’est-ce pas? » Ma belle-mère soupira bizarrement et se plaint de ma susceptibilité, de mes désobéissances et de ma pruderie. Aussitôt qu’elle entendit ce dernier mot, Cynthia demanda si elle était autorisée à m’interroger, concernant « un sujet délicat ». Anne-Sophie l’incita à aller de l’avant : « Il te répondra franchement, n’est-ce pas, Henri? » j’approuvais poliment – en fait, je n’avais pas le choix  –, mais je ne pus croire ce que j’entendis  juste après.  
 
« Henri, regarde moi dans les yeux, et s’il te plaît dis-moi : es-tu encore… puceau? » J’étais si abasourdi que je ne pus rien répondre. Toutefois Anne-Sophie ne semblait pas trouver cette question inappropriée. « Allons, Henri, Cynthia t’a demandé quelque chose, tu dois lui répondre, à présent ». Cynthia fut encore plus explicite : « As-tu déjà eu du sexe, Henri? » Les filles ne purent avantage contenir leurs rires. Ma belle-mère leur intima le silence et me regarda sévèrement, attendant. Je déglutis avec difficulté, puis, à travers  une toute petite voix, je pus m’entendre dire : « Et bien…oui, je le suis », et aussitôt, Anne-Sophie de reprendre : « Parle plus fort, Henri, nous n’avons pas compris : qu’es-tu donc ? » Je dis rapidement mais de façon à être audible : « Je suis puceau ».  
 
Alors Virginie et Magali hurlèrent de rire, alors que je rougissais violemment, jusqu’à ce que les deux mères leurs commandent d’un ton ferme de se reprendre. Cynthia expliqua qu’elle aurait de toutes manières deviné que je n’avais jamais eu de sexe, soutenant qu’une femme pouvait sentir ce genre de choses intuitivement, rien qu’en observant mes manières gauches avec le sexe opposé, sa difficulté à saisir mon regard, et ce qu’elle avait entendu à propos de ma répugnance à être vu nu. « On ne peut jamais cacher à une femme des choses-là », ajouta-t-elle philosophiquement, and Anne-Sophie de préciser : « Son père et moi, sommes fermement opposés au sexe précoce. D’abord, il y a de nos jours trop de maladies sexuellement transmissibles ».  
 
Elle poursuivit dans le même sens. « Et ensuite, même s’il n’y avait pas le sida etc., Henri, comme la majorité des garçons de son âge – rendons-lui cette justice –, n’est pas assez mature pour fréquenter. Soit il souffrirait soit  il ferait souffrir, le plus probable étant qu’il souffrirait. Je ne veux pas qu’il souffre ». Cynthia protesta, sincèrement ou pas : « Penses, ma chère, qu’il est certainement assez grand pour ressentir le besoin de relations sexuelles avec une petite amie… N’est-ce pas, Henri, que tu aimerais bien prendre du bon temps avec une fille ? » Je réussis  à bégayer : « O…, ou, oui ! Ça serait super ! » Elle revint encore à la charge : « À propos, Anne-Sophie, as-tu remarqué qu’il a des pollutions nocturnes ? »  
 
Heureusement, ceci ne m’était pas arrivé depuis des mois ; même si je craignais seulement d’imaginer qu’elles pourraient encore se produire. Je me souviens comment ma belle-mère inspectait mes draps quand je quittais la salle de bain, juste vêtu d’un slip avant d’enfiler les habits qu’elle avait choisis à mon intention. Les filles, au contraire de ce que j’appréhendais, restèrent silencieuses. J’en tirais la conclusion que leurs connaissances présentaient encore quelques lacunes. Anne-Sophie répondit complaisamment à son amie : « Bien sûr, je ne dénie pas ce fait, mais il faut que tu comprennes à quel point il peut être  gamin dans sa tête. Je me dois de le protéger contre lui-même au besoin, car enfin, s’il lui arrivait un malheur, qui serait blâmée, sinon moi, l’étrangère ? »    
 
Cette fois Cynthia ne sut quoi objecter. « En effet il n’est encore qu’un enfant dans le corps d’un homme, ajouta définitivement Anne-Sophie, telle est ma  définition d’un adolescent ». Toutefois je n’étais pas mécontent d’entendre reconnaître ma virilité, même si c’était seulement à propos de mon corps.    
IP Logged
Pages: 1  Reply Reply Notify of replies Notify of replies Send Topic Send Topic Print Print

« Previous topic | Next topic »




Videos from CoccoVision:
True Fantasy
Bad Boys of Bourbon Street #4
60 minutes
$19.95
Now that's novel! It's the GUYS flashing instead of the girls! I think they're just collecting more beads so they can get more girls to flash. Only men flashing in this video. LINK TO SAMPLES

ADD TO DVD CART: $19.95 DVD - or check out
ADD TO MPEG CART: $12.95 XVID - or check out
CFNMzone
DVD-1
For the Girls & Dare to Compare
60 minutes
$29.95
CFNM - Clothed Female Naked Male fetish video productions by CFNMzone.com. Three girlfriends have asked a couple of guys to hang out naked with them. The second video is a garden party where guys have been invited to have their equipment assessed. LINK TO SAMPLES

ADD TO DVD CART: $29.95 DVD - or check out
ADD TO MPEG CART: $19.95 XVID - or check out
CFNMzone
DVD-2
Born to Lose & Caught Skinny-Dipping
60 minutes
$29.95
Somehow the guys always lose in strip poker and are at the mercy of the girls. Video 2: Three girls catch some guys swimming in their pool and won't give them back theri clothes until they can check out every square inch of their bodies. LINK TO SAMPLES

ADD TO DVD CART: $29.95 DVD - or check out
ADD TO MPEG CART: $19.95 XVID - or check out
CFNMzone
DVD-4
Paula's Pecker Boys & Ariel's Dick Show
60 minutes
$29.95
A group of clothed girls hang around the pool while more and more naked pool boys come by for attention. Video 2: A garden party where a group of girls commands some naked guys to wank in various ways. LINK TO SAMPLES

ADD TO DVD CART: $29.95 DVD - or check out
ADD TO MPEG CART: $19.95 XVID - or check out
CFNMzone
DVD-5
Shipwrecked & Rent-a-Cop
60 minutes
$29.95
Two girls find a shipwreked guy on the beach and soon make sure he is "feeling better". Video 2: A police officer arrives at a girls' party and shows them his arresting attributes. LINK TO SAMPLES

ADD TO DVD CART: $29.95 DVD - or check out
ADD TO MPEG CART: $19.95 XVID - or check out
CFNMzone
DVD-9
Tickled and Tied & Bare Facts
55 minutes
$29.95
CFNM - Clothed Female Naked Male fetish video productions by CFNMzone. She tied him to her bed as he slept, then invited her girlfriends over. Video 2: Two athletes are surprised to find several female reporters in their locker room, looking for a scoop. LINK TO SAMPLES

ADD TO DVD CART: $29.95 DVD - or check out
ADD TO MPEG CART: $19.95 XVID - or check out
CFNMzone
DVD-10
Academy for Girls & Personal Trainer
50 minutes
$29.95
CFNM - Clothed Female Naked Male fetish video productions by CFNMzone. The girls' sex class has brought in a live male specimen to be examined. Video 2: This personal trainer required him to work out nude so she can better assess his physical progress. LINK TO SAMPLES

ADD TO DVD CART: $29.95 DVD - or check out
ADD TO MPEG CART: $19.95 XVID - or check out
CFNMzone
DVD-12
2006 CFNM Games & Strip or Consequences
50 minutes
$29.95
CFNM - Clothed Female Naked Male fetish video productions by CFNMzone. In the spirit of the fact that the original Olympics were done in the nude. Video 2: This lucky guy is the girls personal plaything. LINK TO SAMPLES

ADD TO DVD CART: $29.95 DVD - or check out
ADD TO MPEG CART: $19.95 XVID - or check out
CFNMzone
DVD-13
St. Patricks Day Party & Paula's Pecker Boy Audition
50 minutes
$29.95
CFNM - Clothed Female Naked Male fetish video productions by CFNMzone. The boys wear green hats and nothing else. Video 2: The boys show the girls everything they've got. LINK TO SAMPLES

ADD TO DVD CART: $29.95 DVD - or check out
ADD TO MPEG CART: $19.95 XVID - or check out
CFNMzone
DVD-15
Who's Fooling Who & Tied/Tickled II
68 minutes
$29.95
CFNM - Clothed Female Naked Male fetish video productions by CFNMzone. Art School confidential and a tickle fest. LINK TO SAMPLES

ADD TO DVD CART: $29.95 DVD - or check out
ADD TO MPEG CART: $19.95 XVID - or check out
CFNMzone
DVD-16
My Nutty Boyfriend & Rich Girl Blues
42 minutes
$29.95
CFNM - Clothed Female Naked Male fetish video productions by CFNMzone. A surprise awakening for this guy, and rich girls get themselves some boy toys. LINK TO SAMPLES

ADD TO DVD CART: $29.95 DVD - or check out
ADD TO MPEG CART: $19.95 XVID - or check out
CFNMzone
DVD-18
Training Day & Porn for Women
70 minutes
$29.95
CFNM - Clothed Female Naked Male fetish video productions by CFNMzone. Boys just need some training, that's all. And the girls get out their cameras! LINK TO SAMPLES

ADD TO DVD CART: $29.95 DVD - or check out
ADD TO MPEG CART: $19.95 XVID - or check out
CFNMzone
DVD-19
The Gift & Happy Endings
70 minutes
$29.95
CFNM - Clothed Female Naked Male fetish video productions by CFNMzone. When you TAKE something is it still a gift? Why do pool cleaners always get all the fun? LINK TO SAMPLES

ADD TO DVD CART: $29.95 DVD - or check out
ADD TO MPEG CART: $19.95 XVID - or check out
Vrod-100's
The Naked Mile
(Public Nudity)
100 minutes
$29.95
The world's biggest expression of CFNM ever. 8 out of 10 runners were male college students and girls came out in droves to watch this spectacle! Shot with six cameras, with over 1000 runners, this footage has never been seen before. Tightly edited with non-stop action.
vidcap samples
ADD TO DVD CART: $29.95 DVD - or check out
ADD TO MPEG CART: $19.95 XVID - or check out


It's a Naked World! Nude Beaches - Public Nudity
It's a Naked World! Nude Beaches - Public Nudity



Powered by YaBB 3 Gold - SP 2.3!
Forum software copyright © 2000-2004 Yet another Bulletin Board